Noël : 5 manières de réduire sa consommation d’emballages

Posted by Eloïse P on 16 déc. 2021 10:33:08

 

fêtes de fin d'années sans emballages

Films au coin du feu, cadeaux au pied du sapin, chaussettes sur la cheminée, menus gastronomiques élaborés, Mariah Carey dans les oreilles… Plus de doutes, les fêtes de fin d’années se préparent à grands pas. Mais du repas au choix des présents, l’approche de ces réjouissances est souvent synonyme de surconsommation. Pour éviter de faire de Noël une catastrophe environnementale, voici 5 manières de réduire sa consommation d’emballages durant les fêtes de fin d'année.  

1) Pensez récupération 

Avant de vous jeter sur l’achat d’emballages paillettés, de rubans satinés et de pochettes cadeaux plastifiées, repensez à l’ensemble des cadeaux que vous avez reçus et de l’état dans lequel vous avez réduit leur emballage en un rien de temps. En effet, la plupart des emballages terminent en lambeaux en moins de 15 secondes (5 secondes, si ce sont des enfants qui les ouvrent). Mais en plus d’être déchiquetés, ces emballages sont également pour la plupart non-recyclables. Leur durée de vie est donc limitée. Or, leur impact sur la planète, lui, dure des années. Pour éviter de participer à ce cercle vicieux, on se dirige donc vers nos chers cartons. L’idée ? Donner une seconde vie à des emballages ou des papiers déjà existants. 

Une des idées popularisées sur Pinterest est par exemple de recycler de vieux journaux pour en faire des emballages cadeaux. Pratique et écologique, vous pouvez même personnaliser le papier cadeau en choisissant une rubrique ou un fait d’actualité qui correspond aux centres d’intérêt de votre proche. En plus d’être zéro déchet, cette manière d’emballer vos cadeaux est également originale et surprenante.

2) Adoptez le furoshiki


Originaire du Japon, le furoshiki est une technique de pliage et de nouage du tissu dont la tradition remonte à plus de 1200 ans. Aussi appelée “origami du tissu”, cette tradition qui permet de transporter et d’emballer des cadeaux est l’une des plus prisées actuellement. Autrefois l’apanage de la noblesse japonaise, elle a aujourd’hui conquis le cœur de l’Occident pour son côté esthétique, mais aussi durable. En effet, cette technique a de nombreux avantages: personnalisation, esthétique, éco-responsabilité… Le choix du tissu, des motifs, des couleurs et même des manières de plier permet une multitude de possibilités et une hyper personnalisation de votre emballage cadeau. Grâce au furoshiki, vous pouvez d’ailleurs offrir deux cadeaux en un : un magnifique foulard qui servira dans un premier temps d’emballage et le cadeau à l’intérieur.


Mais si vous ne voulez pas , rien ne vous empêche d’aller encore plus loin dans la démarche zéro déchet. Récupérez des vieux vêtements que vous ne portez pas (et/ou ne porterez plus) comme des chemises, des robes ou des hauts légers pour les transformer en divers morceaux de tissus et vous en servir de base pour votre furoshiki. Considérée comme une véritable forme d’art, cette technique vous offre aussi la possibilité d’être hyper créative et de vous amuser à fond en emballant vos cadeaux sans faire de mal à la planète !

Pour trouver de l’inspiration ou des méthodes de pliage faciles à reproduire, n’hésitez d’ailleurs pas à faire un tour sur YouTube ou sur Pinterest.

3) Repensez votre liste de courses

dîner de Noël sans emballage

Aujourd’hui, faire une liste de courses est devenu une habitude indispensable chez certains. Elle permet de ne pas oublier les produits dont vous avez besoin, mais aussi de ne pas se dissiper en achetant des ingrédients superflus et qui termineront, la plupart du temps, à la poubelle.

Mais au-delà de la liste de courses, un réveillon sans surconsommation passe également par un petit shopping kit comprenant : un ou plusieurs tote bags (sacs en tissu réutilisables) et des contenants hermétiques en plastique ou en verre. Une fois muni de ce kit, vous n’avez plus qu’à vous diriger vers le magasin en vrac le plus proche de chez vous et à acheter vos emplettes comme prévu tout en évitant d’utiliser des emballages à usage unique.

En plus d’être zéro déchet, cette alternative vous permet également de réduire l’empreinte carbone de votre festin en optant pour des fruits et légumes de saison, des produits locaux, des viandes issues d’élevages raisonnés et biologiques, etc. Bref, diminuer la facture carbone de votre réveillon n’est pas si compliqué !

Conseil : accrochez vos sacs en tissus réutilisables à la poignée de votre porte d’entrée. Vous ne les oublierez plus jamais en sortant ! 

4)Privilégiez les emballages éco-responsables

emballage coresponsable

Lors d’un achat en période de fêtes, il n’est pas toujours facile de refuser un emballage cadeau, surtout lorsqu’il est gentiment proposé par le vendeur et parfaitement exécuté. Personne ne pourra vous en vouloir d’avoir choisi la facilité en acceptant un beau packaging qui volerait la vedette au Père Noël en personne.
Mais il est même possible de déculpabiliser :
Aujourd’hui, de plus en plus de marques sont conscientes de leur impact écologique. Et s’il n’est pas toujours facile pour elles de modifier l’ensemble de leur production du jour au lendemain. Nombreuses sont celles qui tentent tout de même de faire des pas dans la bonne direction. Et l’une des manières les plus simples de se mettre au vert est de repenser ses packagings d’un point de vue plus durable.

Entre les emballages réutilisables, les fibres naturelles et biologiques, les cartons recyclés, les contenants compostables et les matériaux biodégradables, les marques ont aujourd’hui l’embarras du choix pour faire de leurs packagings des alternatives plus respectueuses de la planète.

Chez XMP, nous proposons d’ailleurs à nos clients d’opter pour ces emballages éco-responsables sans jamais faire exploser leur budget. Si le sujet vous intéresse, nous avons d’ailleurs développé un guide pour vous aider dans cette reconversion.


Conseil : le guide du packaging éco-responsable 

5) Optez pour une décoration naturelle

décoration écoresponsable sans emballage


Si l’on revoyait précédemment votre menu de fêtes d’un point de vue plus éco-responsable, c’est parce qu’il est également temps de faire table rase de la traditionnelle habitude de Noël qui consiste à faire le tour des boutiques pour décorer sa table de mille feux.


Au lieu de contribuer une fois de plus à la surconsommation en achetant des boules, guirlandes et autres décorations sur-emballées et issues de la pétrochimie, on se concentre sur ce que la nature à de plus beau à nous offrir et on opte pour une table chic et naturelle.

D’inspiration scandinave, cette décoration tout en verdure et en bois se trouve en réalité au coin de votre promenade dominicale. Avec un peu de dextérité et de créativité, vous pouvez transformer les trésors rencontrés lors de votre marche en forêt en véritables décorations de table. Pomme de pin, branches de houx, branches de sapin, rondins de bois… Il suffit parfois de vous baisser pour faire de votre table une véritable œuvre d’art. Le tout, sans plastique évidemment ! 

À lire aussi :